Skip to main content

L’apprentissage actif implique que les étudiants participent à leur propre apprentissage. Les stratégies d’apprentissage actif demandent aux étudiants de faire autre chose que de prendre des notes ou de suivre des instructions… ils participent à des activités… [pour] construire de nouvelles connaissances et acquérir de nouvelles compétences scientifiques.

Handelsman et al., 2007

Qu’est-ce que c’est ?

Selon Bonwell et Eison (1991), l’apprentissage actif est « tout ce qui implique que les étudiants font des choses et réfléchissent à ce qu’ils font ». Il faut passer d’une approche centrée sur l’instructeur à une approche plus centrée sur l’apprenant avec un accent particulier sur l’engagement des étudiants.

Weimer définit une approche centrée sur l’apprenant comme suit :

  1. Engage les étudiants activement dans l’apprentissage.
  2. Motive en partageant un peu de pouvoir et de contrôle.
  3. Encourage la collaboration.
  4. Comprend l’enseignement des compétences d’apprentissage (et démontre des processus de réflexion et d’analyse).
  5. Permet aux étudiants d’apprendre et de pratiquer la réflexion sur la manière et ce qu’ils apprennent.

Weimer, M. (2013). Learner-centered teaching: Five key changes to practice. San Francisco: John Wiley & Sons, Inc. 

Les stratégies d’apprentissage actif

Vous trouverez ci-dessous quelques stratégies d’apprentissage actif que vous pouvez mettre en œuvre en classe ou en ligne. Certains nécessitent plus de planification et de préparation, elles sont donc classées de la plus simple à la plus complexe.

The instructor pauses and asks students to answer two questions:

  • What was the most important thing you learned during this class?
  • What important question remains unanswered?

The questions can be presented on a PowerPoint slide or on the chat in a virtual session. The strategy can be used at any time in a lecture, but is particularly useful at the end of class to encourage students to summarize the day’s content (U of Minnesota 2008).

Students respond to one or two questions at the end of the class:

  • What was the muddiest point in this class?
  • What did you struggle the most with?

As above, the questions can be presented on a PowerPoint slide or on the chat in a virtual session.

L’activité Pensez-Partagez-Présentez (Think-Pair-Share en anglais) est une activité qui se divise en trois étapes :

  1. L’instructeur pose une question préparée et demande aux élèves d’y réfléchir (ou d’écrire) individuellement.
  2. Avec leurs paires, les étudiants partagent leurs réponses verbalement ou par écrit.
  3. Les étudiants discutent de la question avec le reste de la classe.
Remarque : Si elle est menée en ligne pendant une session synchrone, cette activité pourrait être renommée ainsi : « Pensez-Chattez-Présentez ». Les étudiants réfléchissent à leur réponse individuellement, puis partagent leur réponse avec un pair dans le clavardage, et en discutent avec le reste de la classe.

Lorsqu’elle est utilisée au début d’une session synchrone, cette technique d’apprentissage actif peut aider les étudiants à organiser leurs connaissances antérieures et à réfléchir à des questions. Lorsqu’elle est utilisée plus tard dans la session, la stratégie peut aider les étudiants à résumer ce qu’ils ont appris, à l’appliquer à de nouvelles situations et à intégrer de nouvelles informations à ce qu’ils savent déjà. La stratégie fonctionne bien avec des groupes de différentes tailles et peut être réalisée en quatre ou cinq minutes, ce qui en fait une stratégie d’apprentissage actif idéale pour les classes dans lesquelles le cours magistral est la principale méthode d’enseignement (Université du Minnesota, 2008).

Un groupe d’étudiants qui se réunissent pour réaliser une tâche spécifique dans un délai précis. Dans le travail de groupe, on suppose que l’instructeur a expliqué la tâche aux apprenants et leur a fourni les instructions nécessaires pour organiser leur travail (temps alloué, restrictions, etc.). L’instructeur supervise l’activité en classe (ou en ligne), en se déplaçant d’un groupe à l’autre pour faire face à d’éventuels problèmes ou fournir des commentaires supplémentaires (Chamberland, 1995 pp. 103-104).

La méthode puzzle (ou Jigsaw en anglais) est une activité d’apprentissage collaboratif est divisée en deux étapes.

ÉTAPE 1: Les étudiants travaillent en groupes sur un sujet particulier (ou un petit problème) et deviennent des « experts » de ce sujet.

ÉTAPE 2: Les étudiants sont ensuite divisés en différents groupes avec un membre affecté à chaque sujet. Chaque membre du groupe doit enseigner le sujet aux autres. Cette stratégie vous permet de couvrir différents sujets en une seule activité et aide les étudiants à développer leurs compétences en communication et/ou en résolution de problèmes.

Ressources

Voici un recueil de ressources sur l’apprentissage actif et l’apprentissage coopératif.

Apprentissage actif

Recherche sur l’apprentissage interactif

Vidéos

2019 © Tous droits réservés – Service d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage, Université d’Ottawa

© 2018 Telfer School of Management, University of Ottawa
Policies  |  Emergency Info

Close